Archives de Catégorie: Démocratie

« L’esprit démocratique : du civisme aux droits populaires »

 

Conférence de David L’Epée donnée le 27 mars 2019 dans les Yvelines à l’invitation du cercle Culture & Identité.

 

Poster un commentaire

Classé dans Conférences, Démocratie, Suisse, Vidéos

Les Gilets jaunes et la recomposition du politique

 

 

Conférence de David L’Epée donnée à Lyon le 5 mars 2019 à l’invitation de L’Action Française.

 

Poster un commentaire

Classé dans Conférences, Démocratie, Polémiques, Socialisme, Vidéos

Capitalisme, populisme et démocratie directe

Entretien paru sur le site de l’Academia Christiana le 13 mars 2019.

 

image itw Academia Christiana

 

Cliquez sur l’image pour lire l’entretien !

 

Poster un commentaire

Classé dans Démocratie, Entretiens, Socialisme, Suisse

La révolte des Gilets jaunes : vers une confluence des populismes

Entretien paru dans le n°176 (février-mars 2019) de la revue Eléments

 

image itw GJ

 

Cliquez sur l’image pour lire l’article !

 

Poster un commentaire

Classé dans Démocratie, Economie, Entretiens, Polémiques, Socialisme

David L’Epée en conférence le 5 mars à Lyon

conférence GJ Lyon

Poster un commentaire

2 mars 2019 · 13 h 24 min

Entretien avec Fabrice Grimal, l’auteur qui a annoncé les Gilets jaunes

 

Entretien paru dans le n°174 (octobre-novembre 2018) de la revue Eléments

 

image Grimal

 

Cliquez sur l’image pour lire l’entretien !

 

Poster un commentaire

Classé dans Démocratie, Economie, Entretiens, Histoire

La Révolution française fut-elle une contre-révolution sexuelle ?

 

 

Les féministes françaises, souvent incorporées avec armes et bagages dans le sillage de la gauche ou du moins du camp progressiste, et donc inscrites dans l’histoire de ce camp, éprouvent de vraies difficultés à articuler une critique de la Révolution française d’un point de vue féministe. Elles auraient l’impression, ce faisant, de s’en prendre à leur propre camp (le camp du progrès) et de faire ainsi le jeu de la réaction. Par ce qu’elles pensent être une fidélité à l’histoire des principes d’émancipation, elles ne voient pas qu’elles en viennent à entrer en contradiction avec ce qui devrait être le cœur de leur engagement : la cause des femmes. En pointant ce malentendu, il ne s’agit évidemment pas de faire le procès de la Révolution, seulement d’interroger cette croyance dogmatique en un sens continu de l’histoire dans lequel la liberté serait nécessairement toujours plus grande et plus entière dans le présent que dans le passé.

Extrait de l’émission Le Plus d’Eléments du 20 septembre 2018 sur TV Libertés

 

Poster un commentaire

Classé dans Démocratie, Féminisme, Histoire, Vidéos