La « culture du viol », c’est du cinéma ?

Pour cette quinzième édition, l’émission Cette année-là sur TV Libertés évoque 1975, l’année où le cinéaste Joël Séria a sorti son film cultissime Les Galettes de Pont-Aven. Autour de Patrick Lusinchi, David L’Épée, Bruno Lafourcade, Olivier François et Christophe A. Maxime reviennent sur cette œuvre égrillarde, heurtant de plein fouet la bienséance féministe de l’époque – qui accuse le film et son auteur de promouvoir la « culture du viol ».

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma, Féminisme, Polémiques, Vidéos

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s