Rousseau : toujours irrécupérable 300 ans après !

Article paru dans le n°9 du mensuel Salut Public (octobre 2012)

°

En usant cet été mes semelles sur les sentiers arides du maquis corse, je n’ai pu m’empêcher de songer à Jean-Jacques Rousseau, qui aurait eu cette année trois cent ans et qui écrivit pour l’Ile de Beauté un projet de constitution tout à fait révolutionnaire. Mandé en 1764 par des proches de Pascal Paoli, tête de file de la lutte indépendantiste corse, le Citoyen de Genève leur avait soumis un texte jetant les bases d’une société libre et égalitaire inspirée en partie par le modèle helvétique. Il semble que ni en Corse ni sur le continent (comme le disent les insulaires pour désigner la France) les pouvoirs publics ne se soient beaucoup démenés pour offrir aux mânes du philosophe un anniversaire digne de lui. En Suisse, on s’est un peu mobilisé pour l’occasion, mais toujours avec beaucoup de précautions, en prenant soin de ne le présenter au public que sous son aspect le plus “compatible” avec les valeurs dominantes de l’époque, en tamisant préalablement ses écrits et en séparant le bon grain progressiste de l’ivraie subversive.

°

Rousseau image

°

Cliquez sur l’image pour lire l’article !

°

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Polémiques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s