Jean-Claude Michéa à la rescousse des gens ordinaires

Article paru dans le n°51 (novembre-décembre 2011) de la revue Rébellion

Je n’irai pas par quatre chemins : Le Complexe d’Orphée, le dernier opus de Jean-Claude Michéa, est tout simplement le meilleur ouvrage francophone de sciences politiques qu’il m’ait été donné de lire ces dernières années. Un des résultats, et non des moindres, auquel aboutit sa lecture, c’est de réconcilier avec le socialisme tout ceux qui, comme beaucoup d’entre nous, ne se reconnaissent pas dans le camp dit de gauche et ne placent par le progrès pour lui-même comme horizon indépassable de l’humanité.

°

Michéa image

 

°

Cliquez sur l’image pour lire l’article !

°

Poster un commentaire

Classé dans Philosophie, Socialisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s